Violences urbaines : la ville de Saint-Étienne met en place une cellule de soutien psychologique, dès ce mardi

Publié le 11/12/2018

Hôtel de Ville de Saint-Étienne

A la suite des derniers épisodes de violences urbaines qui ont concerné et durement affecté Saint-Étienne, la municipalité a pris la décision de mettre en place, dès mardi 11 décembre, en partenariat avec le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Saint-Étienne, une cellule de soutien psychologique.

Cet espace mis à disposition au sein de l'hôtel de ville (1er étage) a pour vocation de proposer un accompagnement aux personnes victimes ou témoins des actes de violence qui se sont produits ces derniers jours. La cellule s'adresse à tous les commerçants, tous les riverains, tous les stéphanois qui en éprouvent le besoin et qui ont souffert de dégâts matériels et/ou de menaces.

La cellule sera ouverte dès ce mardi de 9 h à 17 h, jusqu'à vendredi de 9 h à 16 h 30. L'accueil se fait sans rendez-vous. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter la Ville au 04 77 48 77 48.

Par ailleurs, Gaël Perdriau présentera, jeudi 13 décembre à 11 h 30, un plan de soutien exceptionnel aux commerçants stéphanois, à l'occasion des fêtes de fin d'année et à la suite des derniers événements dramatiques.