Coronavirus Covid-19 : Les agents de la Ville de Saint-Étienne et de Saint-Étienne Métropole #MobilisésPourVous !

 

 

 

Louis #MobiliséPourVous !

Pendant la période du confinement, les Stéphanois(es) peuvent continuer à adresser des demandes aux services municipaux par courrier. A l’Hôtel-de-Ville, Louis et ses collègues réceptionnent, enregistrent et transmettent les lettres aux différentes directions tout en respectant les gestes barrières.

« Notre mission ne change pas. La charge de travail est simplement différente. Equipés de gants, nous traitons les courriers ainsi que les colis qui arrivent en mairie pour les transmettre aux bons services. Chaque direction récupère ensuite son courrier tout en respectant les gestes barrières. »

Le service courrier est ouvert en même temps que la Poste, du mardi au vendredi de 8h à 14h (attention le service sera fermé le vendredi 1er et vendredi 8 mai). Les Stéphanois peuvent également envoyer leurs demandes par mail : courriermairie@saint-etienne.fr

 

Julien et Romain, #MobilisésPourVous !

Pendant le confinement, Julien et Romain continuent de surveiller le bon fonctionnement des barrages et la stabilité structurelle, service primordial qui permet l'alimentation en eau potable des habitants de la Métropole.

« Conscient que ma mission est prioritaire pour la continuité de service, la sécurité de l'alimentation en eau, je me suis organisé d'un point de vue familial pour la mener à bien », explique Julien.

« Il est important de surveiller les ouvrages. Si un barrage cède, c'est lourd de conséquences. Je vérifie aussi, en amont du barrage que la rivière ne soit pas polluée. », ajoute Romain.

Saint-Étienne Métropole veille également au bon fonctionnement des stations de traitement de l'eau.

 

Renaud, #MobiliséPourVous !

Le rempotage des plantes et l'élevage des arbustes se poursuivent dans les serres municipales.

L'activité horticole est un processus qui demande de la continuité dans le travail afin d'obtenir les plantes au moment adéquat pour le fleurissement de la Ville.

« Dès la reprise de leur activité, nous pourrons fournir aux jardiniers des géraniums, des bégonias, des sauges, des cosmos, des mufliers pour apporter une note d'optimisme à la population, précise Renaud. »

De la graine ou de la bouture jusqu'à obtenir une plante fleurie, les huit membres de l'équipe du centre de production horticole poursuivent leur mission pour améliorer le cadre de vie par le végétal.

 

Paméla, #MobiliséePourVous !

Pendant le confinement, certains actes d'état civil n'attendent pas. C'est pourquoi Paméla est présente quotidiennement à l'Hôtel-de-Ville. Aux côtés de deux autres agents, elle vous reçoit pour ces trois démarches : déclaration de naissance, déclaration de décès et reconnaissance anticipée de paternité.

« Ces démarches nécessitent la présence physique de la personne pour contrôler son identité et obtenir sa signature sur les registres. Tous ces actes sont soumis à des délais légaux. »

Pour réaliser ces démarches essentielles, vous pouvez vous rendre à l'Hôtel-de-Ville, munis des documents requis, du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h, ainsi que le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h30. Les mairies de Terrenoire, de Saint-Victor-sur-Loire, ainsi que toutes les autres mairies de proximité sont fermées en raison du confinement. Plus d'infos auprès de Saint-Étienne Bonjour au 04 77 48 77 48.

 

Richard, #MobiliséPourVous !

Pendant l’épidémie, c’est tout le service Moyens logistiques et opérationnels qui assure notre protection ! Tandis que la Plateforme Logistique gère l'approvisionnement de tous les produits nécessaires (gants, blouses...), la blanchisserie a découpé et lavé 10 000 masques fournis en rouleaux afin de les distribuer notamment aux taxis et au personnel soignant. L’Unité Transport, elle, se charge de livrer 200 000 masques aux professionnels de santé de la Métropole. L’Unité Hygiène des locaux, à laquelle appartient Richard, veille à la propreté et à la désinfection des sites municipaux. Agent volant, il travaille en ce moment majoritairement à l’Hôtel-de-Ville et nous permet de nous y rendre l’esprit tranquille. 

Cette semaine, Richard assure une distribution de masques pour les maires de SEM. Son équipe est « en première ligne », mais il aime travailler dans cette Unité où « on fait de tout » et où « on s’entend super bien ».

 

Sonia, #MobiliséePourVous

Suite à la pandémie du Covid19, le réseau de transport de la métropole stéphanoise s’est adapté. Bus, trolleys et tramways continuent de rouler, l'activité continue. Saint-Étienne Métropole et son délégataire, la STAS, ont organisé des navettes à la demande pour les personnels des établissements de santé.

Actuellement, une vingtaine de professionnels des hôpitaux publics et privés, cliniques, Ehpad… bénéficient de ce service, gratuitement et 7 jours sur 7. Sonia, conductrice à la STAS, assure avec d’autres collègues, le fonctionnement de cette offre sur mesure.

« Pour moi, témoigne Sonia, être conductrice à la STAS, c’est se rendre utile, particulièrement aujourd’hui en transportant les professionnels de santé. On leur doit beaucoup et je suis fière de pouvoir leur apporter ce service. »

 

Daniel et Richard, #MobilisésPourVous !

Vider les corbeilles, remplir les toutounets, enlever les petits encombrants sur l'espace public... Pendant cette période de confinement, les missions de Richard et de ses collègues du service cadre de vie, mobilisés pour la propreté de la ville, n'ont pas tellement changé, à l'exception d'un lavage intensifié des rues du centre-ville. Et puis, confie Richard, « ce n'est pas toujours évident de travailler avec un masque mais c'est nécessaire pour se protéger et protéger les collègues ».

Si Richard et ses collègues apprécient les gestes de remerciement des Stéphanois, ils en appellent aussi à leur solidarité : « La crise sanitaire fait que les équipes sont réduites alors aidez-nous à garder la ville propre ! Pour nous, pour vous, ne jetez pas par terre vos masques ou mouchoirs usagés et ramassez les déjections canines comme vous le faisiez avant » . En période de crise sanitaire, la propreté est plus que jamais l'affaire de tous ! 

 

Antoine, #MobiliséPourVous !

Antoine et ses collègues distribuent, configurent et réparent tous les outils informatiques (ordinateurs portables, téléphones) nécessaires au télétravail des personnels de la Ville de Saint-Etienne et de Saint-Etienne Métropole. Grâce à l’installation d’une connexion sécurisée, ceux-ci peuvent mener leur mission à distance pour le bon fonctionnement des deux collectivités et la poursuite du service public.  

« L’objectif est de maintenir la continuité de nos missions de service public tout en évitant aux personnes d'être contaminées » explique Antoine.

Durant cette période de confinement, la mobilisation des télétravailleurs, en complément du travail des agents de terrain, est indispensable pour que soient assurées aux usagers les fonctions essentielles du service public : police municipale, santé, état civil, collecte des déchets, règlement des fournisseurs, paie, information au public...

 

Chrystelle, Mylène et Valérie #MobiliséesPourVous !

Au bout du fil, c'est une voix claire, informative, précieuse et souvent rassurante. Comme plusieurs de ses collègues, Chrystelle assure l’accueil téléphonique à Saint-Étienne Bonjour. Ensemble, en cette période de confinement, elles reçoivent chaque jour jusqu’à 350 appels avec, de l'autre côté du combiné, des demandes bien particulières.

« Les appels sont totalement différents de d’habitude, notre travail complètement différent de ce que nous connaissions jusqu’à présent.
Les citoyens attendent beaucoup de la Ville pour surmonter cette crise.

Nous sommes là pour informer, mais souvent aussi pour rassurer, réconforter, aider d’une manière très pratique et soutenir moralement. »

Une mission qui leur tient à coeur, plus que jamais !

Hugo et Landry #MobilisésPourVous !

Hugo, livreur de repas chez Elior, prestataire de la Ville de Saint-Etienne, continue à assurer le portage des repas des personnes âgées isolées ou en situation de handicap.  « Les personnes fragilisées ont plus que jamais besoin de ces livraisons. Nous avons revu nos règles de livraison pour protéger au maximum les demandeurs et le personnel. Le port du masque et des gants est obligatoire, et nous ne rentrons plus chez les gens mais déposons le sac à leur porte », explique Hugo.

Les tournées ont été augmentées de 6 à 7 par jour et la Ville de Saint-Etienne rajoute deux tournées supplémentaires effectuées par des volontaires pour répondre aux demandes : plus de 2500 repas sont livrés par semaine contre 1800 avant la crise sanitaire. Le service de portage est réservé aux personnes dans l'incapacité de se déplacer ou de faire appel à leur entourage proche. Il a été étendu à toute personne isolée de plus de 60 ans. Plus d'infos au : 04 77 48 77 48.

 

Yannick et François-Xavier, #MobilisésPourVous !

Tous les jours de la semaine, de jour comme de nuit, les policiers municipaux sont présents dans les rues de Saint-Étienne pour faire respecter les règles du confinement et verbaliser les contrevenants.

« Nous patrouillons à pied, en VTT ou à moto. Nous intervenons aussi dans les transports en commun, aux côtés de la police nationale.  »

Ce travail quotidien s'ajoute aux autres missions de la police municipale : vidéoprotection, prise en charge des appels d'urgence, fourrière animale et automobile...

En cette période de crise, près de 200 agents sont sur tous les fronts pour garantir la tranquillité publique.

 

 

Laurie et Maryline, #MobiliséesPourVous !

La crèche municipale Sirainette accueille les enfants des personnels soignants, des policiers, des pompiers et des personnels judiciaires qui résident ou travaillent à Saint-Étienne. Un soutien aux parents engagés dans la lutte contre l’épidémie. Laurie, Maryline et leurs collègues déploient des trésors d’attention pour choyer ces bambins dont le quotidien a été bouleversé, tout en veillant au strict respect des protocoles d'hygiène.

« Être là pour les soignants en s'occupant de leurs enfants, je trouve cela normal, explique Laurie, auxiliaire de puériculture. »

« Pour qu'ils n'aient pas peur du masque, nous l'avons intégré dans nos jeux, ajoute Maryline, éducatrice de jeunes enfants. Nous essayons de répondre au maximum à leur besoin d'affection pour qu'ils se sentent en sécurité.»

 

Yousra, #MobiliséePourVous !

Le relationnel fait partie de leur métier. Mais pour Yousra et ses collègues aides-soignantes, depuis le début de la crise, le contact avec les résidents a pris une dimension centrale dans leur quotidien. Comme dans tous les établissements pour personnes âgées, le confinement est appliqué à la lettre à la résidence municipale de la Croix de l’Orme.

Pour les 80 résidents, le personnel, dévoué, est désormais leur seul lien physique avec le monde extérieur. Plus aucun rassemblements, plus d’animations, plus de discussions dans le couloir avec le voisin de la chambre d’à côté, plus de sortie en groupe, dans le petit parc qui jouxte les bâtiments. 

« C’est dur à vivre pour eux », reconnaît Yousra, alors, plus que d’habitude, on prend le temps de les écouter, de les rassurer. »

 

Amelle, #MobiliséePourVous !

C’est un petit écran. Un écran dans lequel, médusés, ils voient apparaître, un fils, un cousin, un parent. 

« Parfois, raconte Amelle, aide-soignante à la Résidence de la Croix de l’Orme, ils grondent : mais qu’est-ce que tu fais là dedans ! ». Toutes les résidences municipales pour personnes âgées ont été équipées de tablettes.

Confinement oblige, toute visite est interdite. Alors nos aînés gardent un lien avec leurs proches via l’outil numérique et ces applications de visioconférence que, dans la majorité des cas, ils découvrent. D’où ces réactions tantôt ébahies, tantôt interloquées, souvent cocasses. Plus encore en cette période de crise, le personnel des résidences est là, à leur côté, pour les accompagner et les sortir, le temps d’une connexion, de leur isolement.

 

Thomas, #MobiliséPourVous !

Une équipe en soutien aux EHPAD ! La Ville de Saint Etienne peut faire appel à une unité mobile gériatrique Covid du CHU, composée de médecins et infirmières, pour venir en appui auprès du personnel soignant.

« Notre organisation est basée sur une hotline que les directeurs peuvent appeler », explique Thomas Célarier, membre de l’unité, professeur en gériatrie et médecin conseil pour le Centre communal d’action sociale.

« Derrière, nous nous répartissons les visites. » Face à l’épidémie, le renfort de la gériatrie n’est pas de trop. « Nous avons une approche globale du vieillissement. Et nous pouvons intervenir rapidement pour examiner, prescrire ou hospitaliser s’il le faut. » Thomas veut aussi saluer le travail des personnels soignants dont l’implication est, dit-il, « tout simplement incroyable ». « Et ça, c’est vraiment rassurant. »

 

Valérie, #MobiliséePourVous !

Du lundi au vendredi, Valérie prend son téléphone pour appeler, depuis chez elle, les seniors inscrits sur le registre des personnes vulnérables. 

"C'est primordial de garder le lien avec nos aînés fragiles et isolés. Je m'assure qu'ils vont bien, j'écoute leurs inquiétudes. En cas de besoin, je les inscris au portage de repas proposé par la Ville ou je fais appel à notre réseau de bénévoles pour faire des courses ou récupérer des médicaments."  

Comme Valérie, Gaëlle, Françoise et Blandine sont mobilisées pour joindre, quotidiennement, près d'une centaine de seniors et les orienter lorsqu'ils ont une difficulté. Ce dispositif a été activé dès le début de la crise sanitaire. Pour vous inscrire sur ce registre, appelez l'Accueil seniors au 04 77 48 68 65.

 

Sébastien, Karim et Daniel, #MobilisésPourVous !

Ils sont là, fidèles au poste ! Pendant le confinement, Sébastien, Karim, Daniel et 150 agents sont mobilisés pour assurer la continuité de la collecte des déchets, service indispensable pour éviter d’ajouter à la crise sanitaire, une problématique de salubrité publique. 

“Pour nous aider, on vous demande de bien respecter les consignes de tri”, soulignent Sébastien, Karim et Daniel. "Si vous avez fait du rangement ou du jardinage chez vous, attendez que les déchèteries soient réouvertes, ne jetez pas les encombrants et déchets verts dans vos bacs.” Les deux collecteurs en profitent pour saluer les usagers qui accrochent un mot de remerciement à leur container. “Ça fait chaud au cœur.”

Dans les circonstances actuelles, les tournées ont été réorganisées pour assurer une régularité maximale de collecte. Plus d’infos : https://bit.ly/2Jo6SEp

 

Florence, #MobiliséePourVous

Pendant le confinement, Florence et quatre de ses collègues sont mobilisés pour assurer le fonctionnement de la station d’épuration de Furania, et éviter le rejet d’eaux souillées dans le milieu naturel.

« Je réalise chaque jour des analyses sur les eaux qui arrivent en station, pour adapter les réglages de l’usine et s’assurer que nos rejets soient conformes. »

Et dans cette mission très technique, vous avez vous aussi un rôle à jouer : « Les équipes sont aujourd’hui réduites, l’approvisionnement compliqué et les interventions sur les machines très difficiles. Il faut encore plus respecter les réseaux et adapter les bons gestes : ne pas y jeter lingettes, coton-tiges, gants, masques, essuie-tout qui doivent être jetés à la poubelle. »

 

Aurélien, #MobiliséPourVous !

Pendant le confinement, Aurélien et quatre autres agents de l’entreprise délégataire de Saint-Étienne Métropole sont mobilisés pour assurer le fonctionnement de la station d’épuration de Furania, et ainsi assainir les eaux usées de plus de 200 000 métropolitains.

« Je réalise chaque jour des prélèvements dans nos bassins d’aération, pour contrôler leur bon fonctionnement. C’est le coeur de l’usine. Si les valeurs sont bonnes ici, normalement l’eau est conforme en sortie de station ».

Un travail inlassable que nous pouvons faciliter : « Nous n’avons ni les moyens humains ni le temps de réparer le matériel. Plus que jamais, il est important de respecter les réseaux en n’y mettant ni lingettes, ni coton-tiges, ni gants, ni masques, ni essuie-tout ! » À vous de jouer !

 

Marie-Jo et Christiane, #MobiliséesPourVous !

Pendant le confinement, les services de la Ville de Saint-Étienne sont mobilisés ! Plusieurs écoles accueillent les enfants des personnels soignants, des policiers, des pompiers et des personnels judiciaires qui résident ou travaillent à Saint-Étienne. Un soutien aux parents engagés dans la lutte contre l’épidémie. Les agents municipaux se relaient pour assurer l'hygiène des locaux, veiller sur les enfants pendant le repas et accompagner les enseignants dans leurs activités.

« Bien sûr, j'ai peur du virus mais il faut être utile : les infirmiers, les médecins, les aides soignants, tous ceux qui travaillent pour nous, il faut bien les aider, s'occuper de leurs enfants ! explique Marie-Jo. » « Les enfants commencent à prendre leur repères. Nous sommes là pour les mettre à l'aise », poursuit Christiane. Pour toute demande d'information ou d'inscription, contactez Saint-Étienne Bonjour au 04 77 48 77 48.

 

Sandra, Céline et Angeline #MobiliséesPourVous !

En pleine crise sanitaire, l'augmentation du portage des repas à domicile pour les personnes âgées isolées ou en situation de handicap est une mesure vitale pour protéger toutes les personnes fragiles dans l'incapacité de se déplacer ou de faire appel à leur entourage. 

La Ville de Saint-Etienne distribue 2470 repas par semaine, soit  27% de plus qu'en temps normal.

A l'accueil senior, sous la direction de Sandra, Céline et Angeline font face à l'afflux des demandes. Dans un climat d'inquiétude, elles rassurent les Stéphanois et les orientent : 

"Nous ne laissons jamais personne sans solution" confie Céline. Les tournées sont réorganisées pour une livraison assurée 6j/7j, et toujours avant midi."

Et Sandra de souligner tout le sens solidaire de leur mission : "Dans cette période difficile, nous pouvons compter sur nos équipes qui travaillent sans relâche pour venir en aide aux seniors."