Mieux vivre son âge à Saint-Étienne

Saint-Étienne aime ses aînés

Attentive à prendre en compte les besoins des personnes âgées, Saint-Étienne a l’ambition de devenir une ville de référence dans la promotion de l’autonomie, dans l’accompagnement et la prise en charge globale des personnes.

Saint-Étienne compte 44 000 personnes de plus de 60 ans, soit 1 stéphanois sur 4.

Du fait de l’allongement continu de l’espérance de vie que connaît la population française, cette proportion sera de l’ordre d’un habitant sur 3 en 2030.

Consciente de ces évolutions démographiques et des modifications sociales qu’elles engendrent, la Ville de Saint-Étienne s’est engagée à développer une politique gérontologique ambitieuse.

 

 

 

 

Ainsi, des objectifs prioritaires ont été inscrits dans le nouveau Plan de mandat 2014-2020 :

  • Favoriser le maintien à domicile et prévenir le risque d'isolement des personnes âgées
  • améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées dépendantes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amélioration des actions existantes :

Modification du portage des repas à domicile en :

  • réorganisant la livraison sur les matinées,
  • intégrant des composants supplémentaires pour le repas du soir,
  • réduisant les délais entre la fabrication et la consommation.

> La veille active auprès des bénéficiaires sera renforcée.

Diversification de l'offre du pass loisirs seniors en :

• intégrant chaque saison des nouveautés,

• recentrant le dispositif sur les personnes les plus éloignées de la culture.

Actions de lutte contre l'isolement des aînés :

visites de convivialité, réseau de voisins bienveillants, groupe de paroles, voyages, chaises conviviales dans les quartiers...

Développement d'actions intergénérationnelles :

favorisant les échanges entre les différentes classes d’âge par :

• l’organisation d’activités communes,

• des temps de rencontres,

• des projets innovants.

Soutien financier et logistique des 30 clubs de loisirs et de 3è âge :

présents dans chaque quartier stéphanois.

 

Accessibilité renforcée :

des bâtiments publics et des espaces urbains.

Evolution des critères d'admission :

dans les 10 établissements d’hébergement gérés par le CCAS :

• augmentation du plafond de revenu,

• ouverture des foyers-logements aux résidents non-stéphanois.

Amélioration continue de la qualité de la prise en charge :

des personnes âgées hébergées en établissement.

Rayonnement d'envergure régionale et nationale du pôle gérontologique et autonomie de Saint-Étienne :

dans le but de développer de nouveaux produits et / ou services répondant aux besoins de la population âgée.

 

 

Émergence de nouveaux projets :

 

Développement de logements adaptés avec services et nouvelle offre d'habitat intergénérationnel :

Répit des aidants familiaux en :

• proposant un panel de services,

• augmentant les capacités d’hébergement temporaire sur la commune,

• créant un nouvel accueil de jour pour personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives.

Instauration d'une nouvelle offre de loisirs en direction des personnes les plus fragiles comme :

l’organisation d’excursions à la journée pour découvrir le patrimoine ligérien avec une aide financière pour les personnes non-imposables.

Création de nouvelles actions de prévention du vieillissement grâce à des :

conférences thématiques, ateliers de prévention, dépistages de la fragilité, parcours santé, activités physiques et sportives adaptées aux seniors, nouvelles actions de prévention du vieillissement, soins de socio-esthétiques.

 

Agencement d'un lieu unique d'information, d'orientation et de délivrance de prestations telles que :

l’inscription en résidence, le portage de repas, le pass loisirs seniors, les séjours vacances...

Création d'un carnet d'adresses :

répertoriant l’ensemble des services présents sur la commune.

Mise en place d'un conseil consultatif des séniors :

véritable instance de démocratie participative, permettant aux personnes âgées de s’exprimer et de faire des propositions sur la vie de la cité.

 

Accompagnement du grand-âge et de la perte d'autonomie par la construction d'un nouvel EHPAD :

(établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) en partenariat avec le secteur associatif.

 

  • Plus d'infos :

Direction Social, santé publique, Lutte contre les discriminations et CCAS

Tél. 04 77 42 37 00

 

Articles Liés