Damani et Sya Dembélé, 2 breakdancers Stéphanois présélectionnés aux Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024

Publié le 11/03/2021

Damani et Sya Dembélé

Avez-vous déjà entendu parler de Damani et Sya Dembélé ? Membres des « Melting force », ils ont été présélectionnés pour représenter la France aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris, dans la catégorie breakdance. Portrait de jeunes prodiges de la danse...

Avec une mère danseuse africaine et un père percussionniste dans la troupe stéphanoise « Doni-Doni », Damani et Sya Dembélé ont toujours baigné dans l’univers de la musique et de la danse.

Sur Internet, les vidéos de leurs performances sont aussi impressionnantes qu’entraînantes. Rue Henri-Gonnard, au studio de "Melting force", groupe de breakdance qu’ils ont intégré en 2014, leurs séances d’entraînement du mercredi et du week-end sont devenues des atttractions pour les amateurs de la discipline.

Au lycée et au collège, ils ne sont pas encore des stars mais tout le monde sait déjà que Damani et Sya Dembélé sont les danseurs qui devraient être aux JOP Paris 2024. Ils ont déjà participé à plusieurs championnats de France et du monde depuis qu’ils évoluent au sein de la team « Melting force », référence nationale et internationale sur la scène break.

Issu de la culture hip-hop, le breakdance est un style de danse qui s’est développé aux États-Unis dans les années 1970. Ses pratiquants, les breakdancers, enchaînent les mouvements de corps saccadés, les acrobaties et les figures au sol. Ils se défient dans des compétitions appelées battles, en solo ou en équipes.
En France, la discipline est devenue une spécialité sportive et artistique qui a intégré la Fédération française de danse, en 2020. Le breakdance a obtenu la consécration en devenant discipline officielle aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris, en 2024.

> Retrouvez l'intégralité du portrait de ces 2 breakdancers dans votre magazine municipal de mars