Un avenir coloré pour Terrenoire

Publié le 14/01/2022

Terrenoire

C’est avec ses habitants que Saint-Étienne se transforme ! Après Cœur d’histoire, le Soleil, La Cotonne-Montferré et Montreynaud, Terrenoire a fait l’objet jeudi 13 janvier d’une réunion publique lançant une vaste phase de concertation. Au programme : l’avenir du quartier sur le plan urbain et social.

Quartier le plus vert de Saint-Etienne, bénéficiant d’un habitat très diversifié, Terrenoire souffre néanmoins de certaines contraintes (axes routiers conséquents le traversant, lieux enclavés, bâtiments vacants…) et de difficultés sociales.

Organisée jeudi 13 janvier en visioconférence, une réunion publique ayant réuni plus de 150 personnes a lancé une grande phase de concertation qui permettra de réécrire le projet urbain et social de Terrenoire avec ses habitants. Cette démarche sera axée autour de quatre thématiques majeures :
  • centralité/équipements/services,
  • habitat/logement,
  • nature en ville/espaces publics,
  • déplacements.
Plusieurs actions sont d’ores et déjà en cours, ou sur le point de démarrer :
  • fin des acquisitions et relogements rue Louis-Destre, pour la démolition d’une dizaine de bâtiments dès 2023 ;
  • démolitions et interventions sur les immeubles des Hauts de Terrenoire en vue notamment d’y créer un habitat davantage diversifié ;
  • installation de l’Ecole des XV et création d’une cantine sur Janon ;
  • agrandissement du magasin Aldi et requalification de l’esplanade Vantajol…

L’avenir de certaines parcelles libérées par les démolitions fera l’objet de discussions avec les habitants.
 

Un projet social renouvelé

C’est également avec les habitants du quartier et les acteurs associatifs que va être construit le nouveau projet social de Terrenoire, autour de deux axes majeurs : un meilleur accompagnement de la jeunesse autour notamment de parcours de vie plus positifs ; et la lutte contre l’isolement des seniors, plus de 60% des habitants de Terrenoire étant âgés de plus de 60 ans.

De nouveaux locaux vont par ailleurs être attribués au centre social L’Arlequin. Ils seront situés au cœur du quartier, dans la Maison des associations de Terrenoire, rue Jules-Ferry, qui va être totalement rénovée pour assurer les meilleures conditions d’exercice au centre social. Les travaux débuteront en 2023, et le nouvel équipement sera livré fin 2024/début 2025. Coût total : 2,5 millions d’euros.
 

L'intégralité du projet présenté

La concertation continue !

La suite de la concertation va être articulée autour de trois ateliers participatifs, organisés au cours du premier semestre 2022. Ils se tiendront salle Jacques Brel, sous réserve des conditions sanitaires.

Atelier 1 « Terrenoire aujourd’hui » 

Vendredi 11 février à 18h
Habitat, équipements, services, déplacements, espaces publics, nature… Quelle est la situation du quartier actuellement ?

Atelier 2 : « Terrenoire en mouvement »

Jeudi 10 mars à 18h
Dans l’idéal, à quoi ressemblera votre quartier en termes de logements, d’activités, d’animations, de circulation, de verdure… ?

Atelier 3 : « Terrenoire… Et demain ? »

Mercredi 6 avril à 18h
Après avoir fait un état des lieux partagé, après avoir imaginé le futur, quelles propositions concrètes pour Terrenoire demain ?