La Cité des Ainés, un concept innovant en réponse aux besoins des seniors

Du 06-09-2017 au 30-12-2017

La Cité des Ainés, un concept innovant en réponse aux besoins des seniors

Mardi 5 septembre 2017, Gaël Perdriau, Maire de Saint- Etienne, a posé la première pierre de la Cité des Ainés en présence des partenaires du projet.

La Cité des Ainés est un projet porté par la Mutualité française Loire – Haute Loire SSAM, la Ville de Saint Etienne, Loire Habitat, et ADIM Lyon, qui vient révolutionner les codes conventionnels de prise en charge des personnes âgées dépendantes. En rupture avec les anciennes conceptions, ici c’est l’architecture, les équipements et les organisations, centrés sur le bien-être de la personne âgée, qui s’adaptent à l’évolution de sa dépendance.
Pensé dans l’esprit d’une cité-village, ce projet entend répondre à tous les besoins de la personne âgée en termes de logement, déplacement, lien social, soins, bien-être, restauration, et favorise les parcours de vie et de soins des personnes âgées sur un même lieu.
Le projet comprend la construction d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de 159 lits, d’une résidence autonomie de 35 logements, de 12 logements adaptés et de lieux de vie collectifs ouverts sur l’extérieur : une rue piétonne et commerçante, des espaces bien-être, un jardin thérapeutique, un restaurant où pourront se retrouver les résidents et les habitants du quartier.
 
 
Ce projet est soutenu par l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie, la Ville de Saint-Etienne, le Département de la Loire et la Région Auvergne Rhône-Alpes.
La Cité des Ainés est aussi un laboratoire des usages et des pratiques innovantes. Cette démarche de living lab, initiée dès le montage du projet, en synergie avec le Gérontopôle Auvergne Rhône-Alpes, permettra à la Mutualité française Loire – Haute Loire SSAM et ses partenaires d’expérimenter de nouveaux outils et services tels que la luminothérapie, la domomédecine, les nouvelles prises en charge non médicamenteuses, les outils de simulation du grand âge, les nouvelles techniques de préparation culinaires, …
 
 
L'ouverture est prévue pour l'été 2019.