Connaissez-vous les règles d'or à respecter au guidon ?

Publié le 28/03/2022

Au guidon, j'adopte les bons réflexes

Vous êtes l’heureux possesseur d’une trottinette électrique, d’un hoverboard, d’un gyropode, d’une gyroroue… bref d’un engin de déplacement personnel motorisé et vous vous interrogez sur les règles à suivre ? Petit rappel des 6 règles essentielles pour circuler en toute sécurité dans les rues de Saint-Étienne.

Je ne roule pas sur les trottoirs

À tout moment, sur les trottoirs, vous pouvez heurter une personne qui sort de chez elle. Le trottoir est exclusivement réservé aux piétons. Un mot d’ordre : à trottinette ou monoroue, comme à vélo, oubliez-les !
Choisissez des itinéraires qui comportent des pistes ou bandes cyclables, qui sont clairement les voies à privilégier.

Je fais très attention aux piétons

Les piétons sont particulièrement vulnérables, d’autant plus que, si vous roulez sur une trottinette électrique, ils ne vous entendent pas. La moindre collision peut faire énormément de dégâts, pour vous et pour la personne renversée.

J’adapte ma vitesse à la situation

En fonction de l’état de la chaussée, de la circulation, de l’environnement piéton, il est nécessaire d’adapter sa vitesse… 20 km/h, cela peut être lent sur une piste cyclable dégagée. Mais beaucoup trop rapide par temps de pluie ou aux heures de forte circulation.

code de la route - engin de déplacement personnel motoriséJe m’équipe correctement

Le port du casque est fortement recommandé. Il vous protège en cas de chute et de collision. Comme une voiture ou une moto, votre engin doit obligatoirement être assuré. Enfin, il est obligatoire de porter un vêtement ou un équipement rétroréfléchissant (gilet, brassard…) de jour comme de nuit, par visibilité insuffisante.

Mes règles de conduite

Si vous commettez une infraction sur une trottinette ou tout autre engin de déplacement personne motorisé, vous vous exposez à 35 € d'amende (2è classe) si vous ne respectez pas les règles de circulation, à 135 € d'amende (4è classe) si vous circulez sur un trottoir, à 1500 € d'amende (5è classe) si vous roulez à plus de 25 km/h. Un conseil, donc : respectez le code de la route !

Et dans les zones 30 ?

Toutes les chaussées en zones 30 sont à double sens pour les usagers des vélos, trottinettes et autres engins de déplacement personnel motorisé. À trottinette, vous avez donc la possibilité d’emprunter une voie classée en zone 30 à contre sens, en adaptant votre vitesse bien sûr et en sachant mettre pied à terre quand la situation l’exige.
Partageons la chaussée avec intelligence !