Des flashs propreté pour embellir le cadre de vie des quartiers

Publié le 30/04/2022

flash propreté

Testés en 2021, les « flashs propreté » sont reconduits cette année avec 5 opérations planifiées dans différents quartiers de Saint-Étienne.

5 flashs propreté en 2022

Expérimentés pour la première fois en 2021, les « flashs propreté » ont fait leurs preuves et séduit les Stéphanois. Conséquence : le dispositif est reconduit en 2022. 

Sectorisées, ces opérations coup-de-poing mobilisent sur une même journée les moyens techniques et humains de plusieurs services à la fois. Au programme :
  • effaçage des tags,
  • enlèvement des affiches et autocollants posés sur le mobilier urbain,
  • remise en état des espaces verts,
  • nettoyage en profondeur des sols,
  • remplacement des bancs dégradés,
  • reprise des marquages au sol et des éclairages publics si besoin...

La 1ère opération de l'année a eu lieu le 13 avril dans le secteur nord-ouest de la ville, entre la place Carnot et la place Girodet. Les prochaines auront lieu dans les secteurs sud-est, nord-est et sud-ouest ainsi que dans le centre-ville.

La 2ème opération s'est déroulée le 5 mai dans le secteur situé entre la rue Charles-de-Gaulle et la place Jacquard, et entre les rues d’Arcole et Camélinat.

La 3è est prévue le 8 juin à Montplaisir, dans le secteur compris entre les rues de la Richelandière, de Terrenoire, Albert-Camus, le boulevard Normandie-Niemen et jusqu'au square Anne-Frank.

L'année dernière, elles ont permis d'embellir profondément le cadre de vie des Stéphanois et de leur présenter un avant/après significatif dans les quartiers Tarentaize-Beaubrun, Terrenoire, Monthieu, Centre-ville (Palais de Justice, rue de la Résistance) ou encore Centre-Deux.

 

La propreté, un engagement quotidien

Les services de la Ville sont par ailleurs engagés toute l'année, 7 jours sur 7, pour assurer la propreté de nos quartiers ! Au total, 250 agents (techniciens, agents de maîtrise, cantonniers) sont mobilisés au quotidien. Ils sont répartis en six grandes zones auxquelles ils restent en permanence affectés : hyper-centre, nord-est, nord-ouest, sud-est, sud-ouest et Saint-Victor-sur-Loire. Des effectifs complétés par des « équipes soir » et des équipes spécifiques intervenant sur tous les secteurs en termes d’élagage ou de fauchage...

Lorsqu'un problème urgent est signalé (décharges sauvages, corbeilles qui débordent, animaux morts...), par exemple sur l'application MobiliSÉ, il est pris en charge par les brigades d'intervention rapide (BRIS) particulièrement réactives, dont les missions sont réparties dans les équipes.
3 314 interventions rapides ont été menées en 2021.
 

Utilisation de l’eau

Côté moyens matériels, aspiratrices, arroseuses de grande capacité, balayeuses, véhicules-griffes, sont utilisés pour assurer les grandes missions des services. Parmi celles-ci et en fonction des saisons : lavage de l'espace public, voiries et plus souvent les trottoirs, balayage manuel ou mécanique, désherbage, soufflage des feuilles, déneigement...

Engagement annoncé dans le plan de mandat 2020-2026, l'eau est aujourd'hui utilisée de manière plus systématique grâce à un matériel renouvelé et aux « lâchers d'eau » (ouverture des bouches au niveau des caniveaux), dès que les beaux jours le permettront, pour permettre un travail plus efficace des îlotiers.