Le musée d'Art et d’industrie revient sur 200 ans d'armurerie à Saint-Étienne

Publié le 02/09/2020

Armes pour cible - Exposition du Musée d'art et d'industrie de Saint-Étienne

Intitulée Armes pour cible, 1820 - 2020, entre répulsion et fascination, la nouvelle exposition temporaire du musée d’Art et d’industrie de Saint-Étienne aborde les armes sous toutes les gâchettes. À voir jusqu'au 31 janvier 2021.

Saviez-vous que le quartier Saint-Jacques était le quartier des armuriers ? Ou encore que l'entreprise stéphanoise bicentenaire Verney-Carron a aussi fabriqué des bicyclettes ?

Découvrez ces anecdotes et bien d’autres dans l'exposition Armes pour cible, 1820 - 2020, entre répulsion et fascination, au musée d’Art et d'industrie. Composée de trois salles agencées dans un ordre chronologique, l’exposition vous raconte comment Saint-Étienne s'est construite autour de la manufacture d’armes.
La scénographie, sous forme de fenêtres, vous permet de suivre historiquement l’évolution des armureries stéphanoises : de l’arme de guerre à l’objet artistique à la gravure travaillée, en passant par le célèbre FAMAS.

Il s’agit d’entrevoir le lien entre l’histoire mondiale, les décisions nationales et leurs répercussions sur l'industrie armurière locale. Pédagogue, la scénographie vous invite à jeter un œil dans des mires et des viseurs pour découvrir les armes sous tous les angles. À l’aide de peintures, de sculptures, de films et même d’animaux naturalisés, voyez comment la figure du chasseur se dessine et évolue au fil des années.

Au-delà des savoir-faire

Retraçant 200 ans d'armurerie à Saint-Étienne, l'exposition nous montre aussi combien ce secteur a été source d'innovation technologique, avec le dépôt de nombreux brevets.

Au fil de votre parcours, vous suivrez ainsi l’évolution des armes : la révolution du Chassepot qui permet de recharger couché, le canon juxtaposé emprunté aux Américains ou encore le flashball initialement prévu pour un usage domestique afin de lutter contre les cambriolages...

Mais même si Saint-Étienne est fière de ces savoir-faire d'excellence, le propos de l'exposition ne s'arrête pas là et s’intéresse aussi à la vision artistique des armes. Sur une bande son de MC Solaar, vous pourrez ainsi apprécier les œuvres du sculpteur stéphanois Julien Mounier.
Entre répulsion et fascination, l'ambiguïté est très présente dans la représentation artistique des armes à feu. Et vous, où vous situez-vous ?

Armes pour cibles
1820/2020, entre répulsion et fascination

Du 1er septembre au 3 janvier 2021
www.mai.saint-etienne.fr
04 77 49 73 00

Des visites décalées de l'exposition et des ateliers en familles sont organisés le temps de l'exposition.

Une conférence, le 7 octobre, donnée par Marie-Sylvie Poli, mettra en évidence l'interrogation suivante: "Exposer les sujets sensibles, comment et pour qui ?".