Une nouvelle station d'épuration à Saint-Victor-sur-Loire

Publié le 18/01/2021

Future station d'épuration de Saint-Victor-sur-Loire © Suez

Saint-Étienne Métropole vient de débuter les travaux de construction d'une nouvelle station d'épuration à Saint-Victor-sur-Loire. Le point fort de cette réalisation, qui sera mise en service en septembre 2022 : une intégration paysagère remarquable.

A l’embouchure du Lizeron, en contre-bas du village de Saint-Victor-sur-Loire, les engins de chantier sont à pied d'œuvre. C'est là que la Métropole s’active pour construire une nouvelle station d’épuration, l’actuelle ne répondant plus aux exigences environnementales.

La particularité de ce chantier est qu'il se situe dans une zone stratégique et sensible, au sein d'un site classé des Gorges de la Loire, d’une zone d’importance pour la conservation des oiseaux (ZIRCO) et d’une zone Natura 2000.

Aussi, pour respecter tous ces espaces et préserver les espèces qu’ils protègent, la Métropole consacre 2,7 M d'euros à la construction de cette station en portant un soin tout particulier à son intégration paysagère : façades en bois (mélèze), soubassements aux couleurs de la roche existante, grandes baies vitrées privilégiant la lumière naturelle... En résulte une architecture sobre et discrète parfaitement intégrée dans l'environnement.

Cette nouvelle station possédera également des performances de dépollution des eaux usées et pluviales très élevées, afin de préserver la qualité des eaux du Lizeron mais aussi du barrage de Grangent.

Une fois achevée, septembre 2022, elle prendra le relais de l’ancienne et traitera les eaux usées rejetées par les 3 500 habitants de Saint-Victor-sur-Loire, Condamine et, en partie, Bécizieux.
 

Les perpectives de la future station d'épuration