Prévention : comment éviter les dangers de l'été #1

Moustique tigre

Dans la chaleur de l'été, on a tendance à l'oublier : il existe de plus grands dangers que de bouchonner le rosé ou que les reprises à l'harmonica de Tonton Michel.
Petit aperçu des bons gestes à adopter pour vous prémunir contre les vrais prédateurs de l'été...

Danger n° 1 : le moustique tigre, un félin pour l'autre

Reconnaissable à ses rayures noires et blanches, le moustique tigre aime perturber vos nuits et vos journées en faisant du rase-mottes au-dessus de vos oreilles et en trempant sa trompe dans l'une ou l'autre de vos artères. Au gré de ses forages, il aura pu contracter une maladie et se fera un malin plaisir de vous en faire profiter. Au menu parfois : dengue, zika et chikungunya.
 
Les bons gestes :
Éliminez de votre entourage toutes sources d'eau stagnante (vases, pots, etc.)
Privilégiez des vêtements amples et clairs
Pour vous défouler, roulez un journal en boule et mouchetez les murs de votre logement de ces « bip » de « bip » de moustiques !
 
En cas de piqûre :
Ne paniquez pas, c'est très souvent bénin ! Utilisez les remèdes classiques pour calmer les démangeaisons : vinaigre blanc, ail, persil, oignon, bicarbonate de soude, savon d'Alep, peau de banane, thé vert, citron, eau chaude, eau salée, glaçons, basilic, pomme de terre, miel, cerfeuil... Si ça ne marche pas, mettez tout ça au four et faites-vous un bon repas (c'est toujours ça de gagné) !
En cas de démangeaisons importantes et/ou fièvre, consultez un médecin.
 
 

Danger numéro 2 : le frelon asiatique, l'ouvrier z'ailé

Frelon asiatique
Plus petit que son cousin européen, le frelon asiatique est particulièrement agressif : il se plaît à piquer, à plusieurs reprises s'il le faut (radin, il ne vous laisse pas son dard), quiconque approche de son nid. Le problème, c'est que celui-ci peut se trouver dans une cheminée, une haie, un abri de jardin, un massif, un volet... Une rencontre du 3è type n'est donc pas à exclure, que vous le vouliez ou non. Dans ce cas, surtout, ne moulinez pas des bras comme une éolienne, vous ne feriez qu'alerter tous ses copains et attiser leur envie de vous transformer en ballon de baudruche !
 
Les bons gestes :
Restez à distance des nids. Contactez un professionnel pour les détruire.
Avant de tailler une haie ou tondre un massif, tapotez le feuillage avec le balai le plus long que vous trouverez.
Avant d'ouvrir un abri, soulever un couvercle, monter sur un toit, jetez un œil et assurez-vous que vous êtes seuls.
 
En cas de piqûre :
Lavez et désinfectez la piquûre. Appliquez un glaçon pour soulager la douleur et éviter un gonflement important.
En cas de piqûres multiples, gonflements importants ou à des endroits sensibles (tête, gorge), consultez immédiatement un médecin.