Sécheresse dans la Loire : la Ville de Saint-Etienne agit pour limiter l'utilisation de l'eau.

Publié le 28/07/2022

Sécheresse dans la Loire

En raison de l’exceptionnelle sécheresse qui touche actuellement le département, la préfecture de la Loire, par un arrêté en date du 25 juillet dernier, impose de nouvelles limitations à l’usage de l’eau. La Ville de Saint-Etienne et Saint-Étienne Métropole prennent acte des restrictions et appellent à un comportement responsable.

Qui est concerné ? 

Ces restrictions concernent la ville de Saint-Étienne et Saint-Étienne Métropole : le secteur Sud Loire est considéré « en crise », les secteurs du Gier et des Monts du Forez sont, quant à eux, « en alerte renforcée ».

Désormais, les prélèvements en cours d’eau ou dans les nappes sont interdits, seuls les prélèvements effectués sur des retenues de stockage sont autorisés. Bien que la métropole stéphanoise soit alimentée par plusieurs barrages, les réserves en eau doivent être économisées et surveillées. Son président, Gaël Perdriau, conscient des difficultés que rencontrent certaines professions en cette période de sécheresse appelle l’ensemble des acteurs du territoire, collectivités, particuliers et professionnels à faire preuve de civisme et a adopter des comportements vertueux afin de modérer leur consommation d’eau. 

La Ville de Saint-Étienne limite sa consommation :

Alimentée par le barrage de La Valette, la ville de Saint-Étienne maintiendra ouvertes les piscines Yves Nayme et Raymond Sommet pour garantir aux Stéphanois des solutions de rafraichissement en cette période de fortes chaleurs. Afin de répondre aux besoins des usagers, les horaires de la piscine Yves Nayme seront élargis de 9h à 19h jusqu’à la fin des vacances scolaires contre 11h à 19h actuellement. En revanche, pour limiter la consommation d’eau, la ville de Saint-Étienne annonce la fermeture de la piscine Pierre Poty dès le 29 juillet et de la piscine Grouchy à compter du 29 juillet.

L’arrosage des pelouses des stades Michon, Dury, Léon Nautin, Salif Keita, Roger Rocher, Janon sera réduit à une fois par jour avant 8h. Pour la pelouse du stade Geoffroy Guichard, qui dispose d’un système de récupération d’eau, un arrosage sera réalisé 3 fois par jour. Ces mesures permettront de préserver les terrains de sport en herbe afin de garantir le bon déroulement des entrainements dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 ainsi que la pratique sportive des usagers.

La Ville de Saint-Etienne, poursuivra un arrosage raisonnable de ses arbres afin d’éviter une surmortalité notamment chez les jeunes sujets. Les massifs et les bacs plantés seront également arrosés pour prévenir le dépérissement rapide des végétaux. En revanche, l’arrosage des pelouses est suspendu jusqu’à la fin de l’épisode de sècheresse.

Les opérations de lavage des trottoirs seront réalisées seulement après évaluation de terrain en cas de constat de dégradation de l’état de propreté. Les 21 fontaines en circuit fermé continueront de fonctionner afin d’offrir aux riverains des pôles de rafraichissement et d’éviter une surconsommation d’eau potable due à une vidange et à un prochain remplissage. Les 11 fontaines décoratives alimentée en eau potable sans circuit fermé seront quant à elles mises à l’arrêt.

Dans les cimetières de la ville, les massifs fleuris seront arrosés et les points d’eau destinés à l’arrosage des plantes pour les usagers sont maintenus.

Rochetaillée :

Rochetaillée, qui est alimentée par des sources, doit appliquer les dispositions de l'arrêté préfectoral classant le territoire en situation de crise. Le prélèvement dans les cours d’eau et les nappes est interdit. L’arrosage des fleurs, des massifs fleuris, des pelouses, des terrains de sport et des plantations arborées est interdit. Seuls les jardins potagers peuvent être arrosés entre 20 h et 8h.

Pour rappel, les services de l’Etat annoncent des contrôles sévères et des contraventions de 5ème classe en cas de non-respect des consignes.

Pour toutes questions complémentaires, consultez le site de la Préfecture.