La dette

 

Bientôt la fin des emprunts toxiques

 

Après la renégociation de trois emprunts structurés en 2014, la ville vient d'obtenir la notification du Ministère des Finances de l'aide du fonds de soutien.

« La Ville de Saint-Étienne a été l’une des premières collectivités locales à négocier avec le ministère des Finances pour obtenir une aide », explique Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne.

Le taux d’intérêt du dernier emprunt structuré restant est de 0 % jusqu’en 2020, 5 années pendant lesquelles la négociation avec la banque Depfa sera menée.

Articles Liés