Ce que la Ville prévoit pour le secteur Centre

Publié le 20/09/2023

réunion publique secteur centre

La réunion publique organisée mardi 19 septembre à l'Espace Boris-Vian, rue Tissot, a permis à l'équipe municipale de faire le point sur les projets en cours et à venir pour ce secteur et de répondre aux questions des riverains venus nombreux.

Quartier Châteaucreux

À deux pas de la gare de Châteaucreux, l'emblématique tour Tésé (pour « Tour Élithis Saint-Étienne ») est en passe d'être livrée et inaugurée.
Haute de près de 60 mètres, elle proposera 56 logements en location, en plus de bureaux et de commerces.
Elle aura la particularité d'être l'une des 3 tours à énergie positive de France, avec Strasbourg et Dijon. Cela signifie qu'elle produira plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

Tour Tésé

Rue Denfert-Rochereau, le nouveau centre opthalmologique situé au n°22, étoffe l'offre médicale à Saint-Étienne et attire une patientèle venue de toute la Métropole.

Place Waldeck-Rousseau

Inaugurée en juin dernier, la place Waldeck-Rousseau a été entièrement réhabilitée pour 2M€. Sur 2 000 m², elle offre un espace ombragé et apaisé, entre le cours Victor-Hugo et le parvis de l'église Saint-Louis.
Conformément aux demandes formulées par les riverains lors des réunions de concertation, une bassin planté a été installé, assurant la présence de l'eau dans cet espace vite adopté par les Stéphanois, parmi lesquels de nombreux amateurs de pétanque !

place waldeck rousseau

Place Chavanelle

Place Chavanelle, les services de la Ville ont rénové et embelli l'aire de jeux. Depuis janvier dernier, les familles peuvent profiter de nouveaux modules de jeux sur des esplanades enherbées.
Suite à la marche urbaine organisée en 2022 et aux échanges directs avec les habitants, sur site, la Ville a également fait en sorte de délimiter davantage l'espace canin de ce square, pour plus de sécurité et de propreté.

Quartier Jacquard

L'école de Jacquard va changer de visage. Dans le cadre du plan Écoles de la Ville, doté d'une enveloppe de 40 M€, l'établissement va bénéficier d'un projet d'extension et de rénovation. Concrètement, la construction d'un bâtiment supplémentaire permettra de créer six nouvelles classes, une salle polyvalente ainsi qu'une cantine, pour un investissement total de 6 M€. L'école de Jacquard sera ainsi agrandie de plus d'un tiers de sa surface actuelle, répondant ainsi à la poussée démographique dans le quartier. Une concertation sera menée avec l'équipe enseignante ainsi que le personnel municipal pour faire en sorte que le projet réponde à leurs besoins et un aménageur sera bientôt désigné.

école Jacquard

En face de l'école, le bâtiment de l'ancien restaurant asiatique a été racheté par la Ville. Ce grand tènement, au positionnement stratégique, entre la place Jacquard et le boulevard urbain, fait l'objet de divers projets, toujours à l'étude.

Place du Caillou

Le réaménagement de la place du Caillou, située à l'angle des rues d'Arcole et du Coin, se termine. Sur la thématique de la nature en ville, ce projet comprend un nouveau revêtement en bois, des bancs en pierre et, d'ici la fin de l'année, la pose d'animaux en bronze. Les trottoirs situés aux abords de la place seront également repris.

Crêt-de-Roc

Le square Chovet et l'espace Benchick ont fait l'objet de travaux au printemps dernier. Une pergola composée de plantes grimpantes a été installée tout près du jardin partagé et un espace canin aménagé.

square chovet

Jardin d'Éden

Située à deux pas de l'Hôtel-de-Ville, l'ancienne friche Éden de la rue Blanqui est en passe d'être transformée en vaste jardin. Parvis arboré, esplanade avec écran de projection en souvenir de l'ancien cinéma, vaste espace planté, réservoir de biodiversité et jardin partagé : ce futur espace vert, d'une surface équivalente à celle de la place Dorian, sera livré au printemps 2024.
Ses contours émanent de 5 réunions de concertation menées au préalable avec les habitants. Les travaux ont démarré cet été.

futur jardin eden

Rez-de-chaussée vacants

Rue Louis-Braille, rue de la République, rue Blanqui, rue de la Résistance, de nombreuses cellules vacantes ont été réactivées. La Ville, avec l'Épase, a accompagné ces réouvertures, via notamment le dispositif d'aide pour lutter contre la vacance commerciale et l'aide aux devantures. Ce dynamisme commercial contribue à renforcer l'attractivité de la ville tout en créant des emplois.