Protégez l'environnement : ne brûler pas vos déchets verts !


Les déchets dits "verts", élements issus de la tonte de pelouses, de la taille de haies et d'arbustes, d'élagages, de débroussaillage et autres pratiques similaires, constituent des déchets quel qu'en soit le mode d'élimination ou de valorisation.

Qu'ils soient issus des ménages, des entreprises ou provenant des jardins et parcs municipaux, ils sont classés en déchets ménagers assimilés (article L541-8 du code de l'environnement).

Les déchets verts peuvent être utilisés pour faire du compost, broyés en paillage ou emmenés en déchetterie. 

Le brûlage en est interdit en vertu de l'article 84 du règlement sanitaire départemental et sa violation peut entraîner des peines d'amendes allant jusqu'à 450 €.
En effet, étant donné la mauvaise qualité de combustible notamment, la pratique du brûlage de déchets verts s'accompagne principalement de l'émission de particules, mais aussi de l'émission en quantité d'autres substances polluantes pour la qualité de l'air extérieur.

 

Actualités Liées

Articles Liés