Taxe d'habitation en détail

Mieux comprendre votre taxe d'habitation

Vous venez de recevoir votre taxe d'habitation ? Nous vous aidons à la décrypter. Suivez le guide.

Réforme de la taxe d’habitation 
À noter que, depuis 2018, 80% des foyers les plus modestes bénéficient de la suppression progressive de leur taxe d'habitation sur leur résidence principale (diminution de 30% en 2018, 65% en 2019 et 100% en 2020).  
À partir de 2021, la réforme de la taxe d’habitation sur les résidences principales concerne tous les contribuables. Il y a deux situations possibles :
  • Votre foyer ne dépasse pas les plafonds de revenu fiscal de référence (RFR) indiqué sur l’avis d’impôt sur les revenus 2020, alors vous bénéficiez d’une exonération totale  de votre taxe d’habitation sur les résidences principales. À titre d’exemple, en 2021, le RFR à ne pas dépasser est de :
    27 761 € pour une personne seule (1 part fiscale) ;
    44 212 € pour un couple (2 parts fiscales) ;
    56 551 € pour un couple avec deux enfants (3 parts fiscales).
  • votre foyer dépasse les plafonds de revenus, alors vous bénéficiez d’une exonération partielle du montant de la taxe de 30 % en 2021, 65 % en 2022 et 100 % en 2023. Si vos revenus dépassent légèrement le plafond de revenus, vous bénéficiez d’une exonération dégressive.
Les résidences secondaires et autres locaux meublés non affectés à l’habitation principale n'entrent pas dans le champ de cette réforme, la taxe d’habitation reste due pour ce type de locaux.
 

Le taux d'imposition
Cette année, en 2021, il n'y a pas de hausse du taux de la taxe d'habitation qui reste au taux de 20,16 %.

La base
Rôle de l’Etat : c'est la valeur locative brute, elle sert à calculer votre impôt. Les services fiscaux de l’Etat en fixent le montant en fonction de la superficie, du confort, de l’état du bâtiment. Cette base correspond à une ancienne estimation de logement faite dans les années 70.
En 2021, l'Etat l'augmente de 0,2 %.

La Valeur locative moyenne
Elle sert de base au calcul des abattements dont vous pouvez bénéficier (abattements votés par le conseil municipal).

Les abattements
Ils permettent aux collectivités de réduire l’impôt que les familles ont à payer pour leur habitation principale.

Taxe d'habitation = valeur locative nette (valeur brute – abattements) x le taux

Actualités Liées

Articles Liés